SDN
Circuit des Larris
Vendegies sur Ecaillon

Circuit réalisé avec le concours du Parc Naturel Régional Scarpe-Escaut et du Comité Départemental de la Randonnée Pédestre
Entre Cambrésis, Valenciennois et Avesnois, le parcours part à la découverte de la vallée de l’Ecaillon, au sein de laquelle se niche un habitat de brique rouge et de pierre bleue. L’itinéraire est sans difficulté mais emprunte des portions boueuses en période humide. Se chausser en conséquence.

Circuit des Larris

Profil et coordonnées du circuit:

Circuit des Larris - Vendegies sur Ecaillon
Le parcours du circuit = 10 ou 16 km - 4h - Alt mini= 46 m - Alt maxi= 103 m - Dénivelé positive= 203 m - Dénivelé négative= -200 m

Départ parking de la salle communale -Vendegies sur Ecailllon
Longitude = 3° 30' 34,96" E (3.509708°) - Latitude = 50° 15' 41,92" N (50.261649°) - Altitude = 49 métres - Extrait du circuit des larris

circuitprofil

Départ : Vendegies-sur-Ecaillon : salle communale.

1 Dos à la salle communale, empruntez la route en direction de Solesmes. Passez devant la mairie et traversez l’Ecaillon. Arrivé au monument aux morts, continuez tout droit sur la RD 958.

2 Au carrefour, virez à gauche sur la rue des Saules vous rejoignez la RD 114 que vous prenez à gauche. Après le ruisseau des Harpies, empruntez à droite le chemin creux. Passez devant la ferme d’Orchival. A l’intersection suivante, continuez à droite…

3 …et empruntez ce premier chemin à droite. Après un groupe de maisons, ne manquez pas le chemin herbeux à gauche (à angle droit). Prenez à gauche à chaque fois que possible et effectuez une boucle (en retrouvant en sous bois le ruisseau des Harpies) revenant au point 3. A droite, montez la crête et rejoignez la chapelle Sainte-Zette.

4 A la chapelle, descendez tout droit à travers la plaine. Au “T” suivant, montez à droite sur 750 m. Au carrefour suivant, descendez à gauche vers Escarmain. Allez tout droit pendant 2 km le long du chemin de Cambrai, pavé : laissez sur votre droite le village d’Escarmain, niché dans le vallon du ruisseau Saint-Georges, et coupez la RD 85. Hors circuit n’hésitez pas à visiter ce village à l’habitat traditionnel en brique et pierre bleue.

5 En haut, de l’autre côté du vallon, l’itinéraire fait un coude à gauche puis croise la RD 109 (prudence) – calvaire sur la droite. Continuez tout droit et, en bas, franchissez l’Ecaillon sur le pont Buat. Poursuivez à gauche et cheminez entre l’Ecaillon et « les larris ». 1 km, après le pont, l’itinéraire grimpe à droite et s’éloigne du cours d’eau.

6 Empruntez à gauche le chemin dit du Ravin qui se prolonge en rue du Bois Froissart et entre dans Bermerain (rue du Tordoir : RD 85).

7 Laissez l’église à gauche puis suivez en face la rue du Calvaire. Montez jusqu’au calvaire. Descendez à gauche puis suivez la première petite route à droite qui descend vers Vendegies-sur-Ecaillon.

8 Coupez la RD 958 et engagez vous dans la ruelle en face. A l’intersection des ruelles (celle de droite grimpe au menhir), virez à gauche. Effectuez un crochet gauche - droite sur la RD 85 et retrouvez la salle communale.

4 Version courte 10km - A la chapelle, prendre à gauche vers St Martin sur Ecaillon et rejoignez le point 7

Circuit des Larris


Résumé de la balade: Circuit des Larris - Vendegies sur Ecaillon

21 juillet 2015


Eglise St Saulve, un peu de son histoire...

Présentation de la ville de Vendegies sur Ecaillon

vendegies Vendegies sur Ecaillon est située au croisement de la route de Valenciennes à Solesmes, son chef-lieu de canton, et de l’ancienne voie romaine de Bavay à Cambrai (qui passe à Saulzoir ; NDLR pour ceux qui ont fait la balade Saulzoir- Haussy), aujourd’hui route départementale (bien que très fréquentée, NDLR).

Vendegies sur Ecaillon correspond à la station romaine d’Hermoniacum, citée dans les Tables de Peutinger. De très nombreux objets romains, vases, poteries et statuettes ont été exhumés à cet endroit. Située à la confluence de l’Ecaillon et des Harpies, et baignée également par le Roniau et le Lonny, la commune s’est appelée Duo-Flumina, Vendeleice en 1153, puis Vendegies de 1201 à 1259, avant de prendre son nom actuel au XIIe siècle.

Au lieu-dit La Bruyère - de - Montfort, au nord du bourg, s’élève un menhir dit la Grosse-Pierre, le Gros-Caillou ou encore le Grès-Montfort, classé, et autour duquel on a trouvé quelques silex taillés.
Doté de nombreuses maisons anciennes et de deux moulins, ce village de 1029 habitants était autrefois réputé pour ses sucreries.


Source : Dictionnaire du Nord et du Pas de Calais ; Ed Larousse