SDN
Circuit du Sentier le Belrem
Beaurainville

Une ambiance partichlère à travers le marais; un parcours qui serpente au gré de la Canche, et qui s'enfonce par de petits sentiers dans une zone marécageuse fournie en végétaux et des points de vue somptueux. Ce parcours peux se faire en famille, notez toutefois la côte qui monte dans les hauteurs de Beaurainvelle. Prévoir des chaussures étanches en cas de pluie.

Circuit du Sentier le Belrem

Présentation de la ville de Beaurainville

Beaurainville, petite bourgade d'environ 2000 habitants, se situe dans le Pas de Calais à quelques encablures de Berck. C'est sur 13km2 que les Beaurainvilloises et les Beaurainvillois cohabitent au pied de l'église St Martin et du monument aux morts, inauguré le 24 oct 1920. Celui ci fut érigé en mémoire des soldats des guerres 1914/1918 et 1939/1945, ainsi que pour les hommes morts en Indochine et en Algérie.
Il y a également une stèle au carrefour dit "les 4 routes" pour nous rappeler les combats qui ont eu lieu le 21 mai 1940.
Beaurainville se trouve à 21kms du parc régional des Caps et Marais d'Opale, c'est pourquoi un camping caravaning est implanté sur la commune.
Au VII ème siècle, ce lieu s'appelait Belrinium, puis Belrem, Belram, Belraim et encore d'autres noms, pour aboutir à Beaurainville. Le village restera longtemps sous la poigne de fer de Charles Quint et des Espagnols. Beaurainville est baigné par la Créquoise, affluant de la Canche. Sur ce cours d'eau, il y a un ancien moulin datant de près de 1000 ans. C'est Henri I qui signa l'autorisation d'y installer un moulin à eau.
A proximité du village furent implantés 3 châteaux : le premier vers le Xème siècle, fait surtout de bois. Le 2ème au XIII ème siècle, plus robuste, fait de pierre. Et le troisième, sous St Louis, Philippe Le Bel.
C'est le château des Lianne, nom de famille d'Euguerrand de Lianne, baron boulonnais. Beaurainville possède une école maternelle, primaire ainsi qu'un collège

Un peu d'histoire
Situé à la croisée de la Canche et de la Créquoise, l'une des rivières du «Pays des 7 vallées », entre Montreuil-sur-Mer et Hesdin, Beaurainville, toponyme issu peut-être du gaulois ren ou rin, la source, s'appelait à l'origine, Belrem.
Au milieu des marécages et des peupleraies, cette citée de 1994 habitants est essentiellement tournée vers l'agriculture et le tourisme vert et fluvial.En 1062, Guy 1er, comte de Ponthieu, retint en otage dans son château de Beaurain Harold II, comte du Kent, après son naufrage sur les côtes françaises et qui, devenu roi d'Angleterre fut tué par Guillaume Le Conquérant en 1066.
Cet épisode est retracé sur la tapisserie de Bayeux, attribuée à la reine Mathilde, où est représentée la puissante forteresse quadrangulaire ceinte de trois tours cylindriques.Victime d'attaques, répétées dans ce pays d'Artois, le château résista en 1436 à l'armée anglaise au lendemain de la bataille de Crécy. Il fut détruit en 1658, en même temps que celui de Fressin, par Balthazar de Fargues, noble aventurier à la solde des Espagnols, qui pilla la région et se rendit maître d'Hesdin. Il n'en reste aujourd'hui qu'une motte de 100 mètres de long, entourée de fossés. Non loin, se dressent les ruines du château de Liane.

Geneviève Buyssechaert

Situé à la croisée de la Canche et de la Créquoise l'une des rivières du Pays des Sept Vallées entre Montreuil-sur Mer et Hesdin.
Beaurainville, toponyme issu peut-être du gaulois ren ou rin , la source,s'appelait à l'origine Beltrem . Au milieu des marécages et des peupleraies, cette cité de 1994 habitants est essentiellement tournée vers l'agriculture et le tourisme vert et fluvial.
En 1062, Guy 1er , comte de Ponthieu, retint en otage dans son château de Beaurain Harold II , comte du Kent , après son naufrage sur les côtes françaises et qui devenu roi d' Angleterre , fut tué par Guillaume le Conquérant en 1066 .
Cet épisode est retracé sur la tapisserie de Bayeux où est représentée la puissante forteresse quadrangulaire ceinte de trois tours cylindriques. Victime d'attaques répétées dans ce pays d'Artois le château résista, en 1436, à l'armée anglaise au lendemain de la bataille de Crécy. Il fut détruit en 1658 , en même temps que celui de Fressin par Balthazar de Fargues, noble aventurier à la solde des Espagnols, qui pilla la région et se rendit maître d' Hesdin . Il n'en reste aujourd'hui qu'une motte de 100 mètres de long entourée de fossés. Non loin se dressent les ruines du château de Lianne .

Jean-Pierre Lerouge



Profil et coordonnées du circuit:

Circuit Sentier le Belrem à Beaurainville
Le parcours du circuit = 9 km - 2h15 - Alt mini= 14 m - Alt maxi= 85 m - Dénivelé positive= 81 m - Dénivelé négative= 82 m

Départ place de la mairie à Beaurainville
Longitude = 1°54'04,80" E - Latitude = 50°25'29,71" N - Altitude = 15 métres - Carte IGN = 2105 ET - 2205 E Extrait du circuit le Sentier le Belrem

circuitprofil

Départ place de la Mairie.

1. En tournant le dos à la mairie, prendre à gauche la rue de la Canche . Après 185m, poursuivre vers la droite.

2. Au « mètre 370 », vous passez le long de « La Petite Ferme ».

3. Plus loin, vous passez au-­‐dessus de la Canche sur un pont, et tournez tout de suite à droite, dans la rue « du marais de la Place ». Vous longez les rives de la Canche.

4. au « mètre 964» : tournez à droite. Vous entrez dans le « marais ». Prenez ensuite tout de suite à gauche. Poursuivez le sentier, et rejoignez les bords de la Canche (vue sur les vestiges de la forteresse «des Lianes »).

5. Continuez et arriver à la base de canoë kayak . Franchissez le site, et traversez la rue des étangs, pour entrer à nouveau dans le marais. Vous atteignez rapidement un croisement en « Y », poursuivez à droite. Le sentier se poursuit, bordant parfois la Canche.

6. au « mètre 3250 » : tournez à gauche, vers une allée rectiligne traversant une peupleraie. Tournez à droite et longez « le grand fossé », chemin parallèle aux étangs communaux, jusqu'à la sortie du marais.

7. Vous retrouvez la « rue des étangs », et tournez à droite. Poursuivez jusqu'au croisement avec la « rue du Petit Beaurain ». Ici, tournez à droite, et tout de suite à gauche dans la « rue de la Campagne ». Cette première montée vous amène sur les hauteurs de Beaurainville.

8. Vous rejoignez le « chemin neuf », où passe également le GR121 Tournez à gauche et continuez sur 160m, puis prenez à droite « le chemin rural du Bois Collet».

9. Vous arrivez à la « rue du Mont Blanc ». Tournez à droite et entamez la descente. En bas, tournez à droite vers Loison sur Créquoise, sur la D113. Pour votre sécurité, il est conseillé de traverser la route de suite.

10. Poursuivez la D113 vers la gauche. [Après 90m, prenez à gauche « le chemin du prieuré » (voyez le « moulin de la Bleuance » sur votre droite). Vous traversez donc le domaine de la ferme du Prieuré, qui est sur 320m l'unique partie privée de ce sentier. Ici encore plus qu'ailleurs, il sera important de respecter les lieux.

11. Vous rejoignez ensuite la Rue de la Canche, et tournez à droite pour un retour sur la place de la Mairie.



Résumé de la balade: Circuit Sentier le Belrem à Beaurainville

Juin 2011


Eglise St Martin à Beaurainville, un peu de son histoire...