SDN
Circuit des Renoncules
Maroilles

Circuit réalisé avec le concours du Parc Naturel Régional de l’Avesnois, du Syndicat d’Initiative de Maroilles et du Comité Départemental de la Randonnée Pédestre.
Accessible toute l’année,ce circuit traverse le bocage maroillais le long de petites routes de campagne. De nombreux éléments du patrimoine de la Thiéache jalonnent le parcours (anciennes censes,moulin à eau,chapelles, bocage).

Circuit des Renoncules

Présentation de la ville Maroilles

Maroilles est un village renommé grace à son fromage appelé « maroilles » ou « marolle ». Ce fromage inventé par un moine de l’abbaye au VII siècle est à base de lait de vache, à pate molle à croute lavée rouge-orangée. D’une superficie de 22 KM2, Maroilles, qui compte 1384 maroillais (1999), est nichée au cœur de l’Avesnois, dite aussi Thiérache du Nord. Le village est traversé par l’Helpe Mineure où les amoureux de la pêche s’en donnent à cœur joie. L’abbaye bénédictine de Maroilles, fondée au 7è siècle par le comte de Chonebert, eu des moments d’invasions et de guerres jusqu’au 18è siècle. Il en reste des vestiges tels que la maison de frère Potier (maintenant S.I.), ainsi que le moulin, construction rénovée du 17è siècle. La mairie se trouve dans l’enceinte de l’ancien échevinage reconstruit entre 1702 et 1704. L’église St Marie édifiée de 1729 à 1738, à de nombreuses richesses, dont son orgue baroque du 18è siècle. De nombreuses manifestations culturelles et sportives animent le village, parmi celles-ci, la fête de la flamiche ce 17 Août.


Profil et coordonnées du circuit:

Circuit des Renoncules - Maroilles
Le parcours du circuit = 9km - 3h - Alt mini= 131 m - Alt maxi= 160 m - Dénivelé positive= 56 m - Dénivelé négative= 56 m

Départ de l'église de Maroilles
Longitude = 3°45'38,1" E - Latitude = 50°8'4,5" N - Altitude = 151 métres - Carte IGN = 2706 OT Extrait du circuit des renoncules

circuitprofil

Départ : maison du Parc, Maroilles.

Circuit réalisé avec le concours du Parc Naturel Régional de l’Avesnois, du Syndicat d’Initiative de Maroilles et du Comité Départemental de la Randonnée Pédestre.

1 - Quittez la maison du Parc et descendez au moulin –datant de 1575 – par l’escalier dit du Vert de Gris. Passez le pont des Vannes. Une turbine fournissait l’électricité au village et à la manufacture entre les deux guerres. Rejoignez la Basse Maroilles. Continuez par le chemin de Cerfmont : la légende veut que Saint-Humbert y protégea sous son manteau un cerf traqué par les chasseurs. Suivez bien le balisage dans la traversée du hameau.

2 - Poursuivez à droite sur le chemin du Quemineau. Vue sur le village et le bocage maroillais. Effectuez un crochet droitegauche sur la RD 959 et empruntez le chemin du Cruquet. Sur la route départementale, à gauche, se trouve la ferme Verger Pilote (production de Maroilles, visites possibles).

3 - A l’intersection, continuez à droite. Pendant la longue traversée des pâtures, notez l’écluse des Etoquies sur la Sambre puis beaucoup plus près la Cense de Catillon, ancienne ferme de l’abbaye de Maroilles. Au croisement suivant , empruntez à droite le chemin de la Rosière qui devient rue de la Prairie. Aux premières habitations, notez la chapelle Notre-Dame de Grâce.

4 - Coupez prudemment la RD 959, puis, suivez à gauche la rue des Malades. Au Moyen-Âge, une maladrerie était installée « hors des murs » dans cette rue, et accueillait les personnes atteintes de la lèpre. A l’intersection, rejoignez à gauche la maison du Parc par l’itinéraire de départ.


Résumé de la balade: Circuit des renoncules à Maroilles

23 juin 2009


Eglise St Humbert de Maroilles, un peu de son histoire...