le>
SDN
Circuit de broecken en dycken
à Millam

Le circuit est sans difficultés, patricable en famille. A travers les petites routes bordées de watergangs. Broecken et dycken, marais et fossés agrémentent le parcours, promenade au calme rien de mieux pour se ressourcer. Attention quand même le balisage est parfois inexistant

circuitpdf/PaysdeFlandre/circuit millam.pdf

Présentation de la ville de Millam

Les interprétations ne manquent pas quant à l'origine du nom de Millam. On a cru y voir la contraction de Mildred's Ham (le lieu de Sainte Mildrède), la déformation de Meullen Ham (le lieu du moulin) ou plus audacieusement un dérivé de Mille âmes. En fait Millam provient de Middel-ham, Middel signifiant milieu, centre et Ham est une langue de terre qui domine des contrées basses, marécageuses voire immergées voisines.Ce sont les wateringues (cercles ou sociétés d'eau) qui ont permis d'assainir au Moyen-age toute la région marécageuse et insalubre.Le village de Millam fut tout au long de son histoire, et demeure, marqué par sa géographie.
A côté du Millam-haut -le ham- qui appartient à part entière à la Flandre Intérieure aux petites ondulations, on trouve Millam-bas qui fait déjà partie de la Flandre Maritime, inondable, impeccablement plate. Des grands domaines naquirent dans ce secteur qui demeura longtemps entre terre et mer. Ces régions marécageuses, insalubres et inhabitées appartenaient de droit aux comtes de Flandres qui eurent la sagesse de les confier aux seigneurs locaux et surtout aux abbayes qui avaient les moyens de les mettre en valeur.
En 1169 Philippe d'Alsace, ce comte qui s'attacha particulièrement à notre secteur, fit assécher le marais de Millam qu'il donna aux chanoines d'Aire sur la Lys. Il leur fit, ainsi don de 1700 mesures où ils fondèrent en particulier la paroisse de Cappellebrouck. Bauduin VII en 1115 puis Charles le Bon en 1121 avaient déjà cédé 800 mesures (325 ha) du marais de Millam (Paludem de Millam) à la toute jeune abbaye de Bourbourg, fondée en 1101, ce secteur deviendra la seigneurie de Mevrouwenbrouck, le marais de Madame (l'abbesse). En 1121 le châtelain de Bourbourg y ajoute 132 ha qui formeront la seigneurie du Burgravenbrouck, marais du châtelain. Une autre seigneurie bien plus ancienne de Zinneghem dont il est fait mention dès 668 et qui en 887 dépendait d'une autre seigneurie de l'Artois. Elle deviendra plus tard la ferme des Clytes, d'où le lieu-dit actuel " Les Clytres " situé dans la partie haute du village. Le centre du village constituait la seigneurie de Millam-Hofland et le sud Millam-Cuere avec une petite enclave de la seigneurie de Ravensbergue qui s'étendait surtout sur Merckeghem.
Tout cet ensemble qui dépendait de la châtellenie de Bourbourg, créée en 1090, constituait avec la quasi totalité de 3 autres communes : Holque, Cappellebrouck, Merckeghem, le territoire dit des Quatre Vassaux, entitée très autonome qui possédait des droits étendus tels que haute justice.


Profil et coordonnées du circuit:
Circuit de Broecken en Dicken - Millam
Le parcours du circuit = 10,5km - 2h30 - Alt mini= 1 m - Alt maxi= 16 m - Dénivelé positive= 20 m - Dénivelé négative= 20 m

Départ de l'église de Millam
Coordonnées : Longitude = 2° 14' 54,1" E - Latitude = 50° 51' 19,8" N - Longitude décimale = 2.24833 - Latitude décimale = 50.85528 - Altitude = 11 métres -
Carte IGN: 2303 O Extrait du circuit de Broecken en Dycken

circuitprofil

1- Face à l’église, dirigez vous vers la droite et traversez le village le long des maisons traditionnelles flamandes.

2 - Tournez à droite et commencez avec le chemin de Walbrouck la descente vers les anciens broecken, les anciens marais. La rueprincipale du village que vous venez de quitter se situe à unealtitude d'environ 10 m.

3 - Au carrefour, continuez tout droit.

4 - Aux maisons, tournez à gauche dans la rue Straete, la rue « Rue »,nom étrange résultat d'une volonté de francisation qui n'est pas toujours très judicieuse. Nous voici maintenant au coeur des anciens broucken (orthographe francisée). L'altitude oscillera dorénavant entre 1 et 2 m. Déjà apparaît le quadrillage des dycken, les fossés.

5 - Tournez à droite et suivez le Boudyck

6 - Au croisement prenez à gauche jusqu’au canal de la Haute Colme,traversez prudemment la D 46 et longez le canal par la droite jusqu’à un groupe de maison prenez à droite le petit chemin qui le coupe. Traversez à nouveau la D 46 et prenez la rue juste en face. Vous passerez devant une très jolie ferme flamande.

7 - Tournez à gauche et suivez à nouveau le Boudyck..Cette route vous amène au lieu-­‐dit Panama.

8 - Vous voici devant un watergang, ou chemin d'eau. Ce n'est pas le Canal de Panama mais le OleetWatergang.Tournez à droite et suivez le watergang. La végétation riche et variée des bords de ce canal est un refuge pour de nombreux oiseaux. Face à vous, se dessine la crête de Merckeghem qui marque la limite de l'ancien rivage..

9 - Continuez tout droit dans la Berdyck Straete. Au delà du premier croisement, un petit cours d'eau à gauche vient rejoindre le Grand Berdyck : descendant des collines de Merckeghem, ce ruisseau, le courant de Ste Mildrède, passe à proximité d'une chapelle portant le même nom, Chapelle Ste Mildrède.

10 - Au croisement, traversez le pont vers la gauche. Ici commence "l'ascension" hors des marais par une petite route bordée de haies.

11- 11 Au lieu-­‐dit Isselfoort, le gué d'Issel, l'altitude est de 11 m. Tournez à droite et rejoignez le centre du village

Circuit de broecken en dycken


La balade résumée: Circuit de Broecken en Dycken à Millam

Juillet 2008


Patrimoine: Eglise St Omer de Millam, un peu de son histoire...